Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Tous à Bercy !

    Tous à Bercy le 18 avril à 19 heures, pour soutenir François Bayrou à quatre jours du premier tour de la présidentielle !

  • Money, money...

    Lue pour vous, une dépêche Reuters :

    Le déficit public de la France a atteint 44,9 milliards d'euros en 2006, soit 2,5% du PIB et la dette publique s'est établie à 1142,2 milliards, soit 63,9% du PIB, selon les comptes provisoires des administrations publiques publiés par l'Insee et notifiés à la Commission européenne.

    Et dire que certains candidats à la présidentielle font tout pour centrer le débat sur l'insécurité, la nationalité, etc.
    Mes questions sont basiques : "Vivent-ils bien dans le même pays que nous ? ", "Savent-ils que nos enfants sont endettés ?", "Savent-ils que nos impôts sur le revenu sont consacrés au paiement des intérêts de cette dette publique, et uniquement à cela ?", "En alourdissant la dette, où va notre beau pays ?"...

  • T'auras mon vote, Bayrou !

        Comme le chantent à tue-tête mes petits monstres : "T'auras mon vote, Bayrou !"
    "Pourquoi ?" se demanderont certains. Les explications ci-dessus et ci-dessous : vous comprendrez mieux !

    Lu sur WebTVBayrou :
    "François Bayrou était à Bordeaux, le 16 mars dernier. Au cours d'un long entretien avec le journal Sud-Ouest, il a tenu à aborder la question de la condition et du travail des femmes, rappelant à quel point nous avions besoin des femmes et soulignant : " une inégalité frappante : les femmes forcées aux temps partiels". Le candidat a souhaité que l'on signe "un contrat de progrès avec les entreprises" afin de répondre à ces inégalités".