Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Adulte ?

    Juste un état d'âme d'un soir...
    Le temps file, le temps passe, le temps s'envole... Les journées sont trop courtes pour croquer la vie à s'en rassasier.
    Pourquoi se contenter, se satisfaire du plus simple ? "J'ai les goûts les plus simples du monde. Je me contente du meilleur." - Oscar Wilde.
    Pourquoi avancer sur la pointe des pieds sous prétexte que l'on est "adulte" ? J'ai créé ce blog, il y a plus de deux ans. Par crainte de devoir me retrouver cantonner dans un "rôle de dame", la quarantaine passée... Dame, je ne le serai jamais... Mes enfants, lorsqu'ils me voient autrement qu'en jean, me disent "Tu es habillée en dame !... Tu vas à un rendez-vous aujourd'hui ?" Même plus le droit de prendre une apparence civilisée, sans être étiquettée de "sérieuse" par ma tribu ! lol.
    Aujourd'hui, je ne crainds plus cette quarantaine, qui s'envole un peu plus chaque jour. Je sais que je ne grandirai plus ! A croire que la rebellion me donne des ailes. A croire que mes coups de gueule permanents ne m'épuisent pas et ne me donnent pas envie de renoncer à me battre.


  • Besoin de...

    Instant... Instant de pause dans une journée où les casquettes s'empilent, s'emmêlent, se confondent... Journée de vacances pour les kids. Journée boulot pour moi... N°1 a décidé de se mettre aux fourneaux "pour m'aider" : il veut assurer... la tournée de crêpes pour toute la tribu. Je profite de cet instant...

    Besoin de taper frénétiquement - même si l'une de mes mains est toujours coincée par une espèce de sciatique à la noix ! - sur ce clavier noir, sur ces touches que je vois à longueur de journée... et de soirée ! Besoin de mettre un peu d'ordre ou de tout livrer en vrac... patatrac !

    Tout à l'heure, en mettant en ligne sur Face de bouc (ou Facebook pour les plus sérieux) un lien vers la b.O. de Père Lipopette et Sacripan, animation diffusée sur FR3 quand j'étais "déjà" petite, j'ai entendu une petite voix me dire..."tu travailles, tu vis, tu respires dans l'univers politique et tu te permets de mettre en ligne des choses aussi niaises ? Jamais tu n'arriveras à être crédible !".
    Tout à coup, j'ai ressenti ce besoin de hurler "NON ! Non aux politiciens trop sérieux ! Non aux hommes qui, cachés derrière leurs costards-cravattes, pensent mieux connaître la vie que moi et légifèrent à tour de bras sur ces sujets qu'ils ne maîtrisent pas ! Non, à ces élus qui arborent un sourire de circonstance, zappant du pseudo-compréhensif au condescendant quand ils font semblant d'écouter leur concitoyens. Ils les entendent peut-être... mais ne les écoutent pas, trop sûrs de leur mandat, de leur droit à trancher, à décider !

    Evoluer dans l'univers politique, ne rime pas pour moi avec tailleur et talons aiguilles (de toutes façons je me casserais la figure si j'en mettais !).
    Evoluer dans l'univers politique, c'est pour moi être à l'écoute, être avec et comme les autres.
    Evoluer dans l'univers politique, c'est parler des dossiers que je connais et ne pas broder pour avoir l'air de...
    Evoluer dans l'univers politique, c'est pour moi ne pas faire de promesses que je sais ne pouvoir tenir.
    Evoluer dans l'univers politique, c'est pour moi ne pas opter pour un masque ou me draper fièrement d'un rôle.
    Evoluer dans l'univers politique, c'est pour moi être citoyenne et être moi !

    Vive Père Lipopette et Sacripan... ;o)... Miam... des crêpes... Oh, elles ont une drôle de tête... mais tant pis puisqu'elles ont été faites avec bonne volonté et amour !

  • Pas possible ?

    Entendu dans un dessin animé mercredi dernier : "il faut leur dire qu'il est possible que l'impossible soit possible !"