Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Salade de fruits...

    IMG_1173.JPGQu'elle me faisait peur cette quarantaine, il y a bientôt cinq ans... ! Aujourd'hui, je la regarde tout autrement... avec sérénité ! Mes petits monstres grandissent à vue d'oeil... tout comme mes salades dans mon potager ! Adododo a mis les voiles pour la soirée... N°2 râle après mon Iphone qui brouille la télé. N°3 se fait câliner chez Grand-Ma... Ils poussent à vue d'oeil et moi je gagne en liberté, en zénitude...
    Avec cependant une petite question qui me taraude :"Pourquoi avoir pendant si longtemps tout voulu tout de suite ?"
    Aujourd'hui, je sais mieux patienter. Aujourd'hui, j'ai appris à attendre, à regarder, à écouter. Ne plus m'user à convaincre. Ne plus m'épuiser à me battre contre des moulins à vent... "L'heure viendra..." Je n'en ai pas moins un peu d'énergie à dépenser, mais... sans me ronger !
    Prendre le temps, savourer, déguster...

    Aller au cinéma avec ma schtroumphette, sans avoir l'impression de perdre mon temps !
    Rire et picoler avec des copains sans penser au lendemain ! Tant pis pour les maux de tête, puisque l'on rit !
    Juste vivre... sans oublier les autres, bien entendu.
    Sans oublier mon engagement politique... encore moins ! Mais en regardant tout cela avec calme... "Ils ne partagent pas mes idéaux... et alors ?"... Moi je serai au conseil national du Nouveau Centre, le 7 mai prochain, à Versailles, car je crois fermement dans le projet que construit Hervé Morin. 

    Sur la route, tout à l'heure, j'avais cet air dans la tête :

    Et j'ai trouvé... ! Ma vie ressemble à une jolie salade de fruits ! Une délicieuse salade de fruits... :)

     

  • J'ai avalé mon thé de travers !

    tulipe1.jpgCe matin, en ouvrant mes volets, j'ai vu que de nouvelles tulipes pointaient leur nez dans mon jardin. Instant délicieux...
    Puis je suis descendue prendre mon petit-déj, sur fond de radio, comme tous les matins.
    Mais aujourd'hui, j'ai réalisé le poids du contraste entre le beau tableau de la nature normande en ce mois d'avril et ce que j'entendais.

    Difficile de déguster sereinement un bon bol de thé, quand on écoute les infos... Les uns montrent du doigt les musulmans sous prétexte de laïcité. Les autres (ou les mêmes ?) déclarent que les profs vont pouvoir être remplacés par des Pôleurs étudiants ou retraités (glurps... "Et moi, comme dirait mon amie instit Véronique - oups ! on dit prof des écoles... excuse-moi - , je vais remplacer l'infirmière du village !"). La catastrophe japonaise s'est fait piquer la place par la Libye... Puis la Libye par la Côte d'Ivoire... Les tunisiens continuent de fuir leur pays. Nos politiques sont tous persuadés d'être le meilleur président possible pour la France :
    - Et vlan, je t'envoie mon programme à travers la tronche ! - comment faire un programme en vivant si loin de ce que nous, Français de tous les jours, nous vivons ?
    - Et toi, prends ça dans la gueule : je vais te piquer tes voix en dragant les extrèmes ! - Honte à vous !
    - Et zoup, moi je vais taxer tous ceux qui gagnent trois sous ! -  je veux bien de la solidarité... mais même ceux qui gagnaient trois sous hier, n'en ont plus beaucoup aujourd'hui... Ouvrez les yeux les mecs !

    Triste tableau du monde, ce matin... comme tous les matins me répondrez-vous ! Certes, mais mes tulipes étaient tellement belles ce matin, que le chaos m'a choquée...
    Où est la société zen, apaisée dont je rêve ?
    Promis... j'irai dans la journée dire bonjour à mes fleurs qui, elles, sauront me raconter de belles histoires et me redonner la pêche !