Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sang blanc (1)

8h10. Ligne 14.
La Bible entre les mains, elle semble toute dévouée à sa lecture "sacrée.
A y regarder de plus près, elle tourne les pages un peu trop vite.
Elle connaît peut-être les textes par coeur ?
Elle tourne les pages et ses vieilles mains noires semblent étrangement agiles. Trop agiles pour ce visage buriné. Elle semble ailleurs. Peut-être auprès de Dieu ? Ses doigts fripés s'activent... Un coup d'oeil rapide et discret à droite. Puis à gauche. Pas question d'être prise en flagrant délit semblent suplier ses tous petits yeux emplis d'aigreur.
Révélation... Elle fait semblant ! En fait,... une à une, elle décorne, avec des petits gestes précis, chaque page... Elle se fout royalement de ce que peut lui dire le Très Haut. Ce qu'elle veut ? Un livre qui soit beau. Un livre qui fasse bien ! Alors qu'elle sait qu'elle n'aura jamais les moyens de s'offrir une Bible neuve. Elle décorne une à une les pages... dans la grande valse du faux-semblant.
Assis derrière elle, il est absorbé par un "Que sais-je ?" sur l'Islam. Il met bien en évidence la couverture. Chacun doit connaître le titre de l'ouvrage qu'il lit avec attention. Chacun doit penser que ce quinqua se cultive. Que ce cadre a soif de savoir. Cadre ?

Les commentaires sont fermés.