Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dimanche soir...

colbebe1a_1.jpgJe n'ai jamais aimé les dimanche soirs ! 
Dimanche soir, ça veut dire fin du week-end... Chacun va être happé par sa vie durant cinq longs jours. Chacun remettra dès demain matin son chronomètre en marche pour grignoter des secondes et arriver à toute faire... Une course sans nom.
Samedi, dimanche... On prend le temps. On improvise.
"Tu veux passer prendre un café à 14h30 ? Pas plus tôt car on a déjeuné très tardivement aujourd'hui !"
"A tout à l'heure ! On va faire une petite balade !"
"Dispo pour un apéro ce soir ?"

La parenthèse magique s'écroule, le dimanche soir. 

Je  n'aime pas le goût amer de cette trêve qui prend fin.

Demain, la maison sera à nouveau silencieuse toute la journée.
J'aime le silence, certes.
Mais je préfère les rires de mes juniors, la musique qui braille au-delà de leurs casques, mes "Oui, je crie car ils n'entendent rien avec leurs trucs sur les oreilles !"

Dès demain matin, j'attendrai vendredi soir, quand Adododo et peut-être Grandado m'enverront un SMS "Mon train arrive à 19h50" ou "J'ai raté mon train, serai dans le prochain".
Dès jeudi, avec Petite Chérie, nous nous interrogerons sur notre traditionnel "dîner de fête" du vendredi : "Pizzas et glaces ou patates à la sarladaise et gâteau ?" On ne fait pas dans le light le vendredi soir ! On fait dans le "on fait plaisir aux grands" !
Et les yeux plein d'amour - mais pas trop béate tout de même !!! - je les verrai engloutir notre dîner et s'extasier "C'est cool ! Ça fait du bien une bonne bouffe à la maison !"

Allez, hop ! Plus que 5 jours, et on recommence ! :)

Les commentaires sont fermés.