Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

- Page 3

  • Mais que fait le mastodonte ?

    Le PS n'a pas encore annoncé ses listes pour les élections européennes, qui, il faut le marteler, se dérouleront le 7 juin prochain. Mais fait les yeux doux à Bayrou...
    L'UMP n'a pas encore annoncé ses listes, non plus. Listes d'alliance avec le Nouveau Centre. Mister Gaudin se plaint, régulièrement dans la presse, du casse-tête que cela représente entre les ego des uns et les positions éligibles demandées par le Nouveau Centre...
    Ouai bof ! Je ne suis pas convaincue par de tels arguments ! Le mastodonte ne tenterait-il pas de reculer au maximum cette publication des listes pour couper l'herbe sous le pied au petit parti qu'est le Nouveau Centre ? Ce n'est pas du tout politiquement correct d'écrire ceci, mais le doute m'assaille ! Moins le Nouveau Centre aura de temps pour faire campagne, moins grande sera sa visibilité sur le terrain... "Et zoup, petit je t'écrase !"

    Hier encore, je lisais dans le Fig' "La reconduction de Lamassoure réduit à néant les espoirs de candidature du président des Jeunes centristes, Damien Abad."
    C'est proprement inadmissible ! Damien doit porter à Strasbourg les idéaux que nous défendons ensemble : défense des libertés, humanisme, et bien entendu poursuite de la construction de l'Europe !
    L'UMP est forte... Le mastodonte existe plus dans les médias, sur les marchés, etc. Mais que serait une société sans des grands et des petits ? Que serait une famille dans laquelle les petits n'auraient le droit ni à la parole ni à avoir leur propre destin ?

    Je n'appelle pas à la révolte... puisque dans une famille on doit faire preuve d'une certaine unité pour mieux avancer ensemble. Mais... il est des choses que je ne peux admettre et pour lesquelles je ne peux m'empêcher de crier par clavier interposé,... n'en déplaise à beaucoup !

  • Patouille !

    - Lundi... c'était hier. Aujourd'hui, nous sommes donc mardi. Mais hier, on ne travaillait pas. Donc ce mardi est comme un lundi. Et autant vous dire que dans mon cerveau... les connexions ont un peu de mal à se faire. A croire que mes neurones se sont fait la malle dans mon genou gauche. Faut dire qu'en plus, normalement n°1 va au judo tous les mardis soirs sauf ce mardi soir... Ouh, c'est compliqué tout ça, c'est la patouille... Donc inutile de chercher la moindre cohérence dans ce billet. Je vais tout y livrer en vrac, faute de... connexions sensées !

    - Le dernier livre de mon oncle s'intitule "Demain se penche sur aujourd'hui" aux éditions Le dormeur du Val. Là, très franchement je soupçonne ce cher Axel d'avoir préparé son coup pour m'embrouiller un peu plus la tête en ce mardi que l'on pourrait qualifier de Pâques à l'instar du lundi qui le précède et comme devraient d'ailleurs s'appeler tous les jours de cette semaine : mercredi de Pâques, jeudi de Pâques, etc. Pourquoi uniquement le lundi ? A propos du livre d'Axel Tourmente, je ne peux rien vous dire de plus, ne l'ayant pas encore lu... Mais je peux vous dire que dès la première ligne de l'introduction il est annoncé qu'Axel "revient sur terre"... Il faut donc absolument que je lise ce bouquin, car là... je suis... scotchée, surprise : Axel, du plus loin que mes souvenirs d'enfance me reviennent, n'a jamais été sur terre mais... a observé les terriens avec une pointe d'ironie et beaucoup de lucidité.

    - Dimanche, les cloches sont passées... Overdose de chocolat en prévision... Mes préférés ? Ceux des cloches de Cécile ! Hier soir, j'ai attaqué le contenu du panier rose qui est destiné aux enfants... Chut... faut pas leur dire! Bon sang, qu'ils sont bons... je sens que je vais retourner de nombreuses fois dans la journée déguster ces chocolats. Il faut quand même que je sache ce que mangent mes enfants, non mais... !

    images.jpg- Si les princes charmants existent... je sais où ils résident ! Enfin peut-être pas tous, mais j'en ai entendu pas mal en conciliabule ce week-endd... Ils étaient en meeting dans la mare derrière "la Livrée". Et tous les soirs, ils coassaient comme des allumés ! C'était à qui ferait le plus de bruit... pour attirer les princesses ! Des vrais machos... comme si on allait tomber dans le panneau, non mais...
    Oups, je pense avoir été un tant soit peu marquée par la préparation de l'exposé sur la rainette verte de mon n°2... auquel j'ai du mélangé une dose de conte de fées que je lis à ma n°3...

    - C'est pas tout ça, mais même si j'aime les grenouilles et les fées (suis encore très sceptique quant à l'existence du prince charmant 100% prince charmant) et pourrais vous en parler des heures, j'ai encore mille choses à faire... toujours sur un pied ! Ah... quand viendra ce jour béni où mes béquilles seront transformées en carosse ?...

     

  • Lettre à Madeleine

    Photo2201 050.jpgMa jolie petite fée,

    Tout à l'heure quand j'ai dit :"Oh, Baptiste va attraper froid, il est dehors en train de jouer au foot !", tu m'as répondu : "T'inquiète pas Maman, il est fort et courageux : c'est un garçon !"
    Fort et courageux... Je ne t'élève pas dans cet état d'esprit, pas uniquement avec cette image de l'homme, même si je sais que mes fils le sont, forts et courageux !
    Chaque minute, je te montre, je t'explique que toi aussi, ma toute petite fille, tu dois ête forte et courageuse. Forte et courageuse car lorsque tu seras plus grande, on attendra de toi que tu gardes la tête haute quelques soient les circonstances.


    A ceux qui te demanderont si tu vas bien, tu devras toujours répondre "Oui", car ils ne voudront rien entendre d'autre !
    A ceux qui te demanderont si tu es prête à foncer, tu devras dire "Oui" sinon ils te mépriseront !
    A ceux qui te courtisent, tu ne devras totalement déplaire tout en leur accordant une once de sourire et restant sur tes gardes.
    A ceux à qui tu sembles plaire, tu ne devras pas tout donner pour te protéger.
    A ceux qui vivront avec toi, à tes enfants, tu devras plaire et tenter d'afficher un sourire permanent car en tant que Maman et femme, tu ne pourras baisser les bras.
    A ceux qui semblent s'écrouler, tu devras donner du courage.
    A ceux qui ne comprennent pas que tu flanches, tu devras dire que ce n'est que passager... un instant de faiblesse !
    A ceux qui te montrent du doigt car tu ne conçois pas de vivre sans passion, tu devras argumenter que tu sais être modérée, que tu sais mettre de l'eau dans ton vin (même si ce n'est pas franchement bon !) mais que tu aimes la vie !
    A ceux qui voudront de toi conseils et affection, tu devras donner car c'est qu'ils attendent de toi !
    A ceux qui te feront la morale, tu prêteras oreille... juste un prêt... pas un don ! Tu seras seule apte à juger de ta moralité et de tes actes !

    A ceux à qui tu as envie de dire "Merde !"... tu diras ce que tu veux, mon Amour. C'est un mot parfois libérateur... mais qu'il faut dire à bon escient car il peut faire mal...

    A ceux qui savent que tu es une locomotive, tu tenteras d'expliquer que parfois tu aimerais être un wagon, un tout petit wagon qui a besoin qu'on l'emmène découvrir le monde, tout le protégeant des incidents et des accidents de la vie. Mais ne te fais pas d'illusions, ma Princesse, locomotive il te verront malgrè tes mots et tes maux, locomotive tu devras être et le resteras tout au fond de ton âme et de ton être !

    Ma choupette, je sais que tout comme tes frères, toi aussi, tu es forte et courageuse ! Et en cas de faiblesse, en cas de doutes, ta maman sera là pour te pousser, de tirer, te tracter vers le soleil et l'espoir, vers l'amour de la vie et des autres !

    Ta Maman