Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

étudiants

  • Mots multicolores

    •  Tout d'abord bienvenue à Carol dans la blogosphère ! Une accro du jardin qui vous fait partager ses idées et ses trésors, ça vaut le coup de faire un tour sur aufildujardin, non ?

    • Si vous avez sous le coude, ou plus justement sous votre souris, enregistrés sur votre bécane ou en ligne sur un blog, le portrait d'une femme, l'interview d'une autre, ou encore des explications sur des aides que les femmes peuvent avoir, n'hésitez pas à me faire signe... J'en recherche désespérément pour un projet boulot !

    • La terre ne porte plus ma petite dernière : sa deuzième dent vient de tomber... Elle est la star de sa classe, et attend avec impatience le passage de la petite souris "qui connait bien notre adressssssse maintenant, hein Maman ?"

    • Un truc signé "Moi" (cela me fait penser à une petite histoire de grenouille que je prendrai peut-être le temps de vous raconter un jour !) : si vous êtes surbookée, sur le point de planter job, enfants, mari et chat (le poisson rouge ayant passé l'arme à gauche !) pour vous réfugier sur une île déserte, courez chez un acupuncteur ! Dans la série "j'ai testé pour vous" et je me suis déguisée en hérisson pour lutter contre le stress... ça marche !

    • Dans la série coups de gueule :
       - grâce aux grévistes, Cher et Tendre va sans doute bosser demain depuis notre home sweet home... Je suis sceptique quant à l'harmonie qui régnera ici demain, Cher et Tendre ayant besoin de  calme pour se concentrer et moi étant habituée à bosser tout en téléphonant et faisant faire les multiplications de n°2 (qui a un sérieux blem avec la table de 8). Non mais, très franchement, je ne comprends pas pourquoi les cheminots luttent tant que ça contre l'abolition des privilèges. A croire que la Révolution française n'a servi à rien ou alors je n'ai pas tout compris !

      - je me demande bien pourquoi tous les jeunes étudiants ne sont pas comme ceux-là ! Lisez et n'hésitez pas à contrer les jeunes qui ne rêvent que d'une chose : zapper les partiels et refaire mai 68 en 2007 ! Je sais, ces mots font très "Tout fout le camps ma bonne dame", mais quand même !