Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

adoption

  • Oser...

    Aujourd'hui est un jour "osé"... ou plus justement qui rime avec le mot "OSER" !

    Ce mercredi 11 novembre 2009, Hervé Morin, président du Nouveau Centre, s’est déclaré favorable, à titre personnel, à l’adoption par les couples homosexuels, en faisant valoir que "L'amour d'un couple, c'est beaucoup mieux que les services de la DDASS".  Il souhaite engager une réflexion de fond sur cette question de société, qui fait encore débat en France. "Ce qui compte, d'abord et avant tout, c'est l'amour que peut avoir un enfant, quelle que soit la configuration du couple", a-t-il insisté.

    Il s’est également prononcé sur l’identité nationale en souhaitant que ce débat soit « dynamique, que ce ne soit en aucun cas un débat nostalgique ou comportant des relents passéistes". L'identité nationale est "évolutive" et ne doit pas être l'expression de la "nostalgie d'un modèle qu'on estimerait figé à jamais", d'une "France éternelle qui ne saurait évoluer", a-t-il souligné. Le débat ne doit pas conduire "à stigmatiser une partie des Français" dans "un pays où il y sept millions de musulmans et dans une société métissée comme l'est la société française". Il doit en outre porter l‘idée de l’identité européenne.

    Ce mercredi 11 novembre 2009, Hervé Morin a osé dire haut et fort ce que nous pensons, nous humanistes !

    Ce mercredi 11 novembre, à mon humble niveau, j'ai aussi osé... Je me suis rendue à la cérémonie de commémoration dans mon village. Je lisais dans le regard de certains : "elle a osé !". Osé... oh que oui... car même si je suis en congé de mandat, suite à la demande qui m'a été faite de démissionner , je n'en suis pas moins capitaine de la réserve citoyenne de l'armée de l'air, je n'en suis pas moins respectueuse de nos aînés qui ont donné leur vie pour notre liberté, ces aînés sans lesquels l'Europe ne serait pas...

    Un mercredi osé donc... ;) pour mon plus grand bonheur !

  • La vigilence est de mise

    Ce matin, sur Europe 1, Xavier Darcos a annoncé que le gouvernement avait "décidé de sauvegarder le dispositif" actuel en matière de retraite des mères de famille du secteur privé, qui bénéficient de deux années de cotisations-retraite par enfant. Il entend également étendre cette disposition aux familles adoptantes. Le sytème devrait être aménagé : la première année de bonification bénéficiera toujours à la mère, au titre de la grossesse et de l'accouchement, mais la deuxième, accordée au titre de l'éducation de l'enfant, pourra désormais être partagée entre mère et père, si ce dernier peut justifier qu'il s'est arrêté de travailler pour élever l'enfant. Et ce pour les couples mariés ou pacsés.

    Certes, actuellement, nos acquis en ce domaine ne sont pas remis en question pour l'année 2010. Mais je pense, que la vigilence est de mise.

    Marche-arrière toute, donc, pour Nadine Morano, secrétaire d'Etat chargée de la Famille, qui avait lancé l'idée, il y a quelques mois, du partage des semestres de bonification par enfant ! Elle a, de son côté, déclaré sur France 2, "en 2009, les femmes touchent environ 40% de moins de retraites que les hommes et dans le secteur privé, 20% de moins sur leurs salaires." Il n'était donc "pas acceptable que nous remettions en cause cette juste compensation"... "On peut très bien regarder un autre dispositif à l'avenir si et seulement si on est arrivé à l'égalité salariale." Que nous prépare-t-elle donc pour les années à venir ? ;)