Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

agen

  • Atterrissage au ralenti

    Atterrissage au ralenti... Trois semaines de vacances. Une parenthèse nécessaire en tribu. Une parenthèse sans souris ni clavier ou presque. Une parenthèse au rythme du soleil de l'Ouest de la France... sans montres ni obligations.
    Atterrissage au ralenti, mais également difficile. Là tout de suite maintenant, mes petits monstres doivent se chamailler sous la haute surveillance de Grand-Ma, ou préparer pelles et épuisettes à crevette sur la côte normande, en attendant le retour du soleil... Ici, la maison est vide. Trop vide. Les dossiers sont là, sur mon bureau. Me faisant des clins d'oeil ou des appels du pied pour que je me penche sur eux... Oh, puis ils peuvent bien patienter deux minutes de plus... Je devrais avoir tout terminer ce soir... mais seule, j'aurai tout le temps de tout boucler !
    Cette semaine sera rude, je le sais... Mes petits monstres ailleurs - finalement sans le stress du boulot, sans obligations et sans horaires, ils sont presque des anges, mes Zamours ! - , et les Universités d'été Nouveau Centre - Jeunes Centristes à Agen, avec un départ dès jeudi. Nous serons nombreux, centristes, humanistes, amoureux de l'Europe, à nous retrouver sous le soleil du Sud-Ouest... Une fin de semaine qui ne sera pas de tout repos, loin de là... surtout côté coulisses...
    Allez, zoup ! Oust ! N'anticipons pas sur une semaine de rentrée scolaire sur les rotules (surtout que ma jambe gauche n'est toujours pas solide !) ! Tout ira bien ! Tout va bien ! :))

  • A chaud

    Il est des mails qui réchauffent le coeur quand on les reçoit de bon matin !
    Pour preuve, celui de l'un de mes cousins (le couze Michel) qui m'a écrit quelques lignes cette nuit, de retour du meeting de François Bayrou à Agen (j'espère que cela ne te choquera pas, cousin, que je mette en ligne quelques unes de tes lignes, qui parleront à tous) :

    "Voilà, je rentre juste du meeting de F.BAYROU à Agen. Ce que j'en pense à chaud :
    - l'homme est naturel, ambitieux, courtois.
    - Son projet tient la route. Mais arrivera t-il à le tenir (des études sérieuses faites par des économistes donnent son programme réalisable financièrement) ? Je crains que beaucoup de monde essaye de se mettre en travers de son chemin dont notamment le diable Sarko. Il veut impliquer le peuple dans les décisions les plus importantes de l'état Français. Oui mais il va falloir changer les mentalités et ça, c'est pas gagné. Tous les gens ne sont pas forcement comme moi, allés voir un p'tit gars de droite (alors que je suis foncièrement de gauche), afin de se faire une opinion. Si il tient ses engagements, on devrait vivre 5 années heureuses (voir plus) et pleine de changement pour tous. Ca me parait trop idyllique pour être vrai .... mais cet homme me parait foncièrement sincère .... je le suis car à mon avis c'est le plus honnête dans la meute de loups qui courent après le Saint Graal du pouvoir.

    Il est sûr qu'au premier tour je voterai "utile" de suite afin que cet homme fasse trembler les dinosaures des classes politiques avides de pouvoir, je les nomme : Ségo & Sarko."

    Je crois qu'il est inutile que je vous commente ces lignes... Mais je tiens à faire des gros smacks à la tribu d'Agen, sans oublier - esprit de famille hypra développé chez nous, oblige - d'embrasser Jean et Suzette, Cécile et Axel, mes frangins et leurs smalas et... ma Maman (que j'ai 20 fois par jour au téléphone !).

    NB : un petit détail pour le fun : ma famille, du côté de Maman, est... poitevine ;o))