Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bonheur

  • 2010 !

    voeuxok.jpg

  • Des rêves...

    Bientôt 22h... La maison retentit encore de cris d'enfants. Pugilats ou fous rires. Fous rires ou pugilats... Histoires, blagues carambar... La maison rententit de l'ambiance de Noël. UN Noël en tribu comme je les aime, même si ma tête n'est pas encore tout à fait en fête... Dernière ligne droite boulot... Demain, je bouclerai des dossiers pour ne les rouvrir que l'an prochain - si j'en suis capable !
    L'année tire à sa fin. L'année 2009 est passée vite, très vite même. Avec pourtant, parfois d'interminables moments qui s'obstinaient à ne pas se transformer en instants ! Des heures à attendre. Des heures de patience à apprendre, à maîtriser, à dresser... en vain ! Coincée avec un genou destroy... Coincée aussi à attendre des décisions... Puis tout s'est mis à bouger. Puis des rêves sont devenus réalités. Comme Femmes au Centre, cette association sur laquelle je planchais depuis plus de trois ans. Comme mon livre qui est sorti le 12 décembre. Comme ce collectif que j'ai lancé pour se battre contre la pollution dans mon hameau. Comme... Comme plein de petits bonheurs : le jour où l'on m'a annoncé que j'allais pouvoir réapprendre à marcher. Le jour où l'on m'a dit que ma candidature à la candidature pour les régionales était crédible. Le jour où... Des petits bonheurs, des moyens, des grands. Juste de bonheurs à croquer à pleines dents, à savourer,...

  • Réflexions en vrac

    1 - Zavez déjà eu un préadododo à la maison ? THE bonheur en trois D... Grâce à mon n°1,  j'ai abandonné mon ordinateur pendant un bon momen cet après-midi. Au programme : atelier peinture de Warhammers. Autrement dit, pour les non-initiés, je l'ai accompagné dans une boutique de modélisme, où il a passé une heure à peindre ses minis soldats Waraspounz, qui sont hauts comme deux dixièmes de pomme, laids comme des poux et coûte un max de blé ! Pendant que Grand Chéri peignait, je me suis rendue à la "bibiothèque" -dixit n°3 - avec n°2 et n°3. Ces deux-là avaient exceptionnelement décidé d'être angéliques. Et qui avait oublié de nous donner tous ses bouquins ? N°1 of course... tant pis, on ne lui a pas repris de bouquins ! Il en a eu un stock à Noël, alors... Bon, nous faisons le plein de littératures en tous genres (du livre de déco au manga japonais en passant par les aventures de Mimi la souris), puis allons récupérer number one... A peine sortis de l'échoppe, je vois qu'il fait la tête... Il m'a fallut plus d'un quart d'heure pour savoir que :
    - il a eu honte que son frère et sa soeur viennent le chercher : "en plus, ils ont parlé fort". Pas de bol Chéri, tu ne fais pas partie d'une fraterie de muets !
    - l'animateur de l'atelier lui a dit que la marque d'une partie de ses peintures de Waratrucs (pas les derniers pots que le Père-Noël lui a amené, mais ceux que je lui ai offert à coup d'euros pour son récent anniversaire) était "naze. c'est de la peinture tournée". Pas de ma faute si la marque Warabudule vend du périmé ! Comment pouvais-je savoir ?
    - "Rien ne va aujourd'hui". Alors que deux heures avant c'était le bonheur total...
    - Il se demande pourquoi il a un frère qui gigotte tout le temps et une soeur qui n'arrête pas de bouger. Ils ne sont paspréados, eux ! (heureusement, merci !)

    Et pendant que je me défoule sur mon clavier, j'entends ce sacré petit mec éclater de rires avec n°2 et 3. Allez y comprendre quelques chose...

    2- Zavez déjà vécu une précampagne électorale de l'intérieur ? Moi, oui, mais il y a très longtemps (j'avais 20 ans, c'est peu dire !). Et bien, c'est palpitant. Tout le monde s'interroge, doute... Les nominations des candidats aux législatives approchent et chacun attend le verdict : "vais-je ou non être l'élu ?". Autrement dit le candidat mandaté par le parti politique. Certains très zens se disent que d'autres élections suivront (cantonales, municipales... pour les présidentielles faudra attendre encore un peu !). D'autres c... se déchaînent en crachant sur le dos des autres candidats à la candidature... A mon humble avis, il y en a qui représenteraient mieux les Français que d'autres au sein de l'Hémicycle. Les gentils, bien entendu...

    3- Toujours dans la précampagne : je suis baba de voir à quel point certains candidats sont hyper bien organisés (comité de campagne, communication, etc.). Des pros de chez pros. Ne me demandez pas des noms... je bosse avec eux. Secret professionnel oblige !

    4- Où est passé l'hiver ? Il fait trop chaud... pour un mois de janvier, bien sûr !

    5- Mon post d'hier sur le bonheur n'a pas déchaîné les foules, ni les commentaires... Est-ce à dire que plus personne ne croit au bonheur ?

    6 - A méditer : « On est 12 % de femmes, on est au 89e rang des parlements nationaux du monde, c’est une honte absolue. » Une phrase de Marielle de Sarnez avec laquelle je suis tout à fait d'accord... Et c'est d'autant plus complètement hallucinant quand on sait que les femmes représentent en France 52% de l'électorat et 53% des inscrits...

    Je vous laisse : les rires ont fait place aux larmes dans ma case. Il y a eu une fausse bagarre qui a tourné... à la vraie !