Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

domestique

  • Parité domestique ? Même pas en rêve !

    Bon, il est nécessaire, à mon avis, de recadrer un petit peu les choses : je ne suis pas une nana complètement allumée ! Un peu déglinglée du ciboulot, certes, mais pas complètement barge... enfin je le crois - et je ne veux pas changer d'avis partant du principe que j'ai toujours ou presque raison !

    Quand je parle de parité, quand j'ose interroger certains hommes lors d'invertions publiques sur "le poids des femmes dans la politique américaine" ou sur "vos projets en matière de parité", etc., je vois poindre sur les visages masculins, que je connais, quelques sourires en coin. J'imagine quelques réflexions qui trottent dans leur tête :
    - A tous les coups, elle va nous ressortir son couplet sur la parité.
    - Dix contre un qu'elle va poser une question sur les femmes.
    - Pitité, ne lui donnez pas la parole...

    Autant vous l'avouer, Messieurs, je sais que me colle à la peau une étiquette sacrément collante. Et je l'ASSUME, PERSISTE ET SIGNE !

    Tenez, si vous preniez plus souvent dans vos bras musclés, cet objet rangé dans le placard et qui sait si bien ronronner, il n'y aurait au moins pas motif à grogner en matière de parité domestique !

    - De quoi parle-t-elle encore ?

    Mais de l'ASPIRO, Messieurs ! Sachez tout de même que lorsqu'une femme passe 3h30 "à s'épanouir" dans des tâches domestiques, un homme n'y consacre que deux heures (c'est déjà mieux que rien, je sais...).

    Mais qui fait quoi ?

    Linge : est une tâche assumée à 97% par les femmes
    Repassage : 89%
    Cuisine : 84%
    Ménage : 75%
    Vaisselle : 74%
    Courses : 67%
    Couvert : 52%

    Euh... que reste-t-il aux hommes ?