Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

européennes

  • Alors en bref...

    Déjà plus de quatre semaines que je suis vérouillée ici... à simplement devoir attendre que ce genou se remette dans le droit chemin !
    Plus de quatre semaines passées à essayer d'apprendre la patience... Juste essayer car en toute objectivité, je n'ai pas réussi ! L'envie de m'envoler, l'envie d'ailleurs, l'envie de vivre comme je l'aime me ronge... Peu importe, je sais... je retrouverai bientôt cette liberté qui depuis quatre semaines me fait tant défaut... Liberté... Envie de bouger, de croquer la vie à pleines dents. Envie de courir à nouveau après le temps, envie d'être ici puis de me sauver là...
    Ce nombrilisme ne me plait pas. Me fait gerber... Je n'ai même pas eu le courage de m'intéresser aux autres, d'écouter le monde tourner à l'envers, de commenter l'actualité, de crier après leurs décisions stupides ou sensées (trop rarement) !
    Alors, en bref : Oui, je suis pour la réintégration de la France dans l'OTAN ! Oui, je suis scandalisée par les mises à sacs à Strasbourg ! Oui, je suis pour que l'UMP donne de la place - et une vraie place - aux candidats Nouveau Centre sur des listes d'alliances aux Européennes ! Oui, je suis pour que le Nouveau Centre mène campagne indépendament de la grosse machine umpiste ! Oui, je continuerai à crier mon soutien à Damien Abad, ce jeune mec plein d'avenir politique, qui fête aujourd'hui ses 29 ans, et est candidat aux Européennes ! Oui, il faut qu'il défende nos idéaux au Parlement avec sa fougue mélée de sagesse !

    Ahhhhhhhh, ça fait du bien de gueuler par clavier interposé... Impression de revivre.... ;o)

     

  • La joie de vivre

    Premier contact : un coup de fil. C'était, il y a pas tout à fait deux ans... Pourtant, aujourd'hui j'ai l'impression que j'ai toujours connu l'énergumène que j'avais alors au bout du fil !
    Un mec géant... Tout mon contraire : en pleine tempête de la préparation des législatives, après la scission de l'UDF, il était calme, serein... j'entendais même son sourire au téléphone ! On a fait équipe, coudes serrés.
    Cet énergumène, ce mec géant, je l'ai découvert au cours d'un déjeuner de presse... quelques jours après nos premiers blablas téléphoniques. Il était là, le visage irradiant de joie de vivre ; ses yeux pétillaient derrière ses lunettes... Vivacité, rapidité d'esprit... Je suis rarement impressionnée mais là, je l'avoue, il m'a scotchée ! Ce mec géant est handicapé. Et alors, on s'en contrebalance ! Ce n'est pas un handicap pour lui... c'est sa force ! Son handicap, j'en parle avec lui sans tabou. Aucun. Et ce n'est, de toutes façons, pas ce que je retiens de lui.  Mais cette volonté qui le caractérise, cette façon d'avancer sereinement pour aller toujours plus loin, cette capacité à drainer derrière lui des jeunes de son âge avec brio. Tous, ils partagent le même idéal, et cette envie de faire bouger les lignes, de construire une Europe digne, belle, forte et... humaine !
    Cet énergumène, que j'ose ici comparer à un "Martien" dans l'univers politique, est candidat aux Européennes, à tout juste 28 ans ! Je suis plus que fière de le compter parmi mes amis (pas avec un Z comme ceux de Facebook... parmi les vrais, ceux qui ont toujours deux minutes, même s'ils sont débordés)... J'aimerais que bon nombre aient un jour dans leur vie la chance de rencontrer un mec comme lui, droit et humain, droit et fort...
    Allez, vous avez de la chance, je veux bien vous donner l'adresse de son blog... pour qu'à votre tour, vous puissiez mieux connaître mon pote, Damien !