Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

femmes

  • Femme au Centre et fière de l'être !

    Cela fait quelques semaines que je vous parle de Femmes au Centre, sans vraiment vous en parler...

    Donc... roulement de tambour... voici FEMMES AU CENTRE !

    logo femmes au centre.jpg

    Femmes au Centre… qui sommes-nous ?

    Dimanche 30 août 2009, dans le cadre des Universités d’été Jeunes Centristes – Nouveau Centre,  « en off » du programme officiel, des militantes, militants et élues Nouveau Centre et Jeunes Centristes, (près d’une trentaine de personnes) dont Sophie Auconie, député européen de la région Centre, Mireille Benedetti, conseillère régionale PACA, Catherine Morin-Desailly, sénatrice de Seine-Maritime, Brigitte Fouré,  se sont réunis afin de créer un club de réflexion Femmes au Centre, à l’initiative de Karin Tourmente-Leroux.

    Ce groupe – répondant à un besoin réel – s’interroge sur « la place de la femme dans la société, ses libertés et ses actions».

    • Il doit contribuer au projet politique du Nouveau Centre, en apportant des propositions issues de commissions de travail.
    D’ores et déjà des thématiques de travail ont émergé : le divorce, les femmes au foyer, les femmes et la retraite, l'adoption, les familles monoparentales, les parents et les enfants malades, l’aide aux femmes issues de l'immigration, la bioéthique, les systèmes de garde des enfants, les privations de libertés, les femmes en prison, l'homoparentalité, la fin de vie, la parité et le travail  / le télétravail, les violences familiales, et bien entendu les femmes et la politique !

    • Il est nécessaire de faire connaître l’existence de ce club de réflexion.
    D’ores et déjà, des membres de ce club de réflexion ont créé des antennes Femmes au  Centre dans leurs départements (une quarantaine en à peine un mois d’existence).
    Ces personnes vont animer des débats, cafés, etc. localement  afin de parler de ce groupe et de faire émerger des idées du terrain.
    Les élus, membres de ce club de réflexion, se rendront dans de nombreux départements afin de rencontrer les personnes qui s’impliquent dans ce club de réflexion.

    • Ce club de réflexion réunit des femmes et des hommes, adhérents ou non au Nouveau Centre, de toutes confessions.

    • Afin de faciliter le travail de réflexion et d’être une réelle force de propositions, les membres de Femmes au Centre échangent leurs idées via le réseau social du Nouveau Centre Epicentres. Afin de « tester » leurs idées, ils travaillent en collaboration avec un forum féminin, sur lequel les administratrices ont créé un espace débat : http://sortezvosprojets.forumactif.com/lancons-le-debat-f95/
    Les membres de Femmes au Centre se réuniront pour participer aux grands rendez-vous politiques du Nouveau Centre.

    • L’organigramme de ce club de réflexion est le suivant :
    - Présidente : Sophie Auconie
    - Présidente déléguée : Karin Tourmente-Leroux
    - Vice-présidentes : Mireille Benedetti, Catherine Morin-Desailly et Brigitte Fouré
    - Chargée de communication : Laure Alteirac

    • Les grands moments à venir de Femmes au Centre :
    - participation au prochain conseil national du Nouveau Centre,
    - déplacement d’une délégation à Bruxelles, pour rencontrer des eurodéputées de tous les pays membres du Parlement,
    - table ronde lors du prochain congrès du Nouveau Centre,
    - lancement d’une charte par Femmes au Centre lors des Universités d’été de 2010.

    • Contact : femmes@le-nouveaucentre.org

  • Sans hésiter

    A faire circuler sans hésiter...
    En parler autour de soi sans hésiter...

  • Mamans... et rebelles ?

    main.jpgCe matin, pause café, avec Carine et Véronique... Une demi-heure de break, dans un bistrot cosy, après avoir déposé nos schtroumphs à l'école. Une demi-heure arrachée à nos emplois du temps un peu survolté.
    - Trois cafés et un verre d'eau, s'il vous plait !
    Pas trés aimable le serveur... Tant pis... nos cafés sont là !
    Carine a deux enfants et exerce, tout comme moi, son job en télétravail.
    Véronique, elle a arreté ses études pour s'occuper de ses trois zamours.
    Pendant une demi-heure, nous avons ri, parlé. De tout et de rien. Des années qui passent. De nos rides. De nos mecs mais surtout de nos enfants. Ces chères petites têtes blondes qui occupent nos matinées, nos soirées, nos pensées ! Les questions et réflexions ont fusé dans tous les sens. "Suis-je trop sévère ?" "J'ai découvert ce matin qu'elle avait essayé de me mentir... mais, zut, je ne l'ai pas élevée comme ça !" "C'est normal, c'est le premier acte de rebellion de l'adolescence..."
    Une demi-heure de pause qui a fait du bien. Même si certains riraient de nous entendre nous auto-motiver dans les choix d'éducation que nous avons faits. Même si certains s'inquièteraient de nous entendre dire que nous conjugons sévérité et délirs avec nos enfants. Même si certains paniqueraient à nous entendre clamer que "ras le bol, et si on se tirait un week-end en plantant maris et enfants ?"
    Mamans, nous le sommes ! Mamans, nous assumons ! Nous assumons beaucoup d'ailleurs. Toutes à courir après le temps, toutes à jongler entre les emplois du temps de nos tribus, de nos maris... et le nôtre ! Le nôtre... ? Le boulot, nos engagements perso dans différents domaines, la gestion de nos maison... Pas à plaindre en ces temps de crise, certes, car nous sommes du bon côté de la barrière... Mais !
    Mais,... permier acte symbolique de rebellion de ce trio de choc... : la semaine prochaine, nous plantons bien enfants et maris... le temps d'une soirée, pour un petit dîner de filles ! Promis, on essaiera de parler d'autres choses que de "nous-Mamans" ! MDR