Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

femmmes

  • Entre sourire et coup de gueule !

    Allez, je vous propose d'attaquer la semaine qui sera hivernale,

    - avec le sourire.... :

    Pourquoi les hommes ont-ils la conscience tranquille?
    Parce qu'ils ne l'ont jamais utilisée.

    Pourquoi la majorité des femmes conduisent mal ?
    Parce que la majorité des moniteurs sont des hommes...

    Quelle est la différence entre un homme et un chat ?
    Aucune, tous deux ont très peur de l'aspirateur.

    Quel est le point commun entre les nuages et les hommes ?
    Quand ils s'en vont, on peut espérer une belle journée.

    Que doit faire une femme quand son mari court en zigzag dans le jardin?
    Continuer à tirer.

    (Merci à Quebecland d'avoir fait preuve de "féminitude" en me transmettant ces petites histoires! Féminitude peu habituelle de sa part....)


    - avec un coup de gueule :

    Une de mes grand-tantes est décédée dans la nuit de vendredi à samedi. L'inhumation a lieu à 370 km de là, en fin d'après-midi ce lundi.

    Ne connaissant pas grand monde dans le village, je n'ai trouvé personne pour accueillir deux de mes enfants scolarisés à La Chapelle Réanville, à l'heure du déjeuner.
    Je vais donc ce matin à l'école, en demandant, à ce que mes deux petits soient accueillis à titre exceptionnel à la cantine.


    - Impossible ! Vous nous prévenez trop tard !
    - Comment pouvais-je faire autrement ?
    - Nous n'aurons pas de quoi les nourrir.
    - Et si je vous apporte leur repas dans 5 minutes ?
    - Nous n'avons pas le droit, pour un soucis de sécurité.
    - Mais je ne vais pas les empoisonner ! Et comment je fais, si je dois être hospitalisée en urgence ?
    - Nous vous les prendrons... car là il y a urgence !

    - Et un enterrement n'est pas un cas majeur !
    - Il aurait fallut que cet enterrement soit demain et celui de quelqu'un de très proche. Alors, avec un certificat de décès, on aurait pu faire quelque chose...

    Je n'y comprends rien.... Comment dans un petit village peut-il y avoir aussi peu de sens de l'entraide ?
    A preuve du contraire : quand on a des enfants scolarisés, et peu de connaissances, à La Chapelle Réanville, on ne peut enterrer ses morts !


    Entre la halte-garderie gérée par la communauté de communes et ayant de tarifs si prohibitifs que bons nombres d'enfants rentrent chez eux seuls à 16h30, et la souplesse d'accueil réservée aux parents rencontrant un "couac" dans leur emploi du temps, notre village, pourtant charmant, a tout pour rebuter les familles de venir s'installer comme nous l'avons fait, il y a bientôt deux ans, ignorants bien entendu cette rigidité !