Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jean lassalle

  • Alors là... no comment !

    Mon pauv'blog n'est pas très à jour en ce moment... Mais il est vrai que les journées ne durant que 24 heures, il n'est pas toujours aisé de dégager quelques minutes pour se défouler sur un clavier... Cumuls de casquettes oblige ;o))

    Rien de neuf sur le front... Je garde toujours une oreille tendue vers l'actualité. J'écoute, mais je lis aussi... sur le web ! Le spectacle que m'offre la préparation des municipales me laisse perplexe.
    Pas dans mon petit village eurois (je ne ferai aucun commentaire étant candidate sur la seule liste existante à ce jour !).
    Mais aux quatre coins de la France.
    Ce pauv' Bayrou me semble tombé sur la tête. Et si j'en crois Jean Lassalle, ce n'est pas récent :

    "La première fois que j'ai rencontré François Bayrou, je devais avoir 18 ou 19 ans, et lui un peu plus de la vingtaine.
    ...
    "Tu es bien Jean Lassalle ? m'a-t-il demandé. J'ai besoin de toi."
    ...
    "Oui, c'est moi. Mais qu'est-ce que je peux faire pour toi ?
    - Je veux devenir président de la République, j'ai besoin de toi.

    Extrait de La Parole donnée, pages 260 et 261 (si vous voulez vérifier)

    Sans commentaire... sur l'ambition sans nom d'un homme et chapeau bas aux parlementaires du Nouveau Centre qui ont su qu'avec lui plus rien n'était possible... et ce, même avant d'avoir lu les écrits de Jean !

  • Barthes et Lassalle

    Hier soir, j'attendais le passage de Jean Lassalle* sur France 2... 1H45 du mat direction mon lit : l'ami Jean n'était toujours pas intervenu. Mais j'avais écouté religieusement Fabrice Luchini. Et retenu l'une des nombreuses citations dont il aime à ponctuer ses propos :

    "Je n'ai pas d'opinion sur tout".
    Roland Barthes.

    * qui vient de publier un bouquin que j'ai acheté, ayant travaillé avec lui durant sa grève de la faim (je faisais son site mis à jour quotidiennement = grève du sommeil pour moi pendant 39 jours !!). Surprise d'ailleurs qu'il ne semble pas parler du poids du web dans son combat... mais je n'ai pas encore tout lu ! Enfin, il est quand même cool de me remercier à la fin du livre, et ce même si nos chemins politiques ont pris des orientations différentes. Jean est un homme étonnant. A connaître. sans aucun doute.