Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jouets

  • En attendant le Père-Noël !

    Etrange constat... A l'heure où dans notre société, l'indifférence envers l'autre semble être le maître-mot, les blogs font fureur, on MSN à tout va... Comme si cet écarn d'ordinateur nous permettait de tout faire, de tout dire... Dire bonjour à son voisin, c'est plus périlleux, plus dangereux : on peut lire sa détresse dans son regard, on peut entendre sa voix attristée ou peinée... L'écran filtre ! Et chacun communique en cliquant sur sa pauv'petite souris (moi la première, pour preuve : ce blog !).

    Coup de gueule également en ce soir de quasi hiver : entendues, aujourd'hui sur Europe 1, des féministes pures et dures -autrement dit un peu allumées - qui protestent contre... les catalogues des jouets de Noël, trop sexistes et machos. Tout ça car les pages des filles sont roses et proposent des poupées, aspiros, dinettes et les pages des garçons sont bleues et affichent des armes, robots et voitures.
    J'hallucine !
    Oui, moi je suis ravie que ma fille se jette sur ces catalogues et claironne à qui veut l'entendre : "les zouets pour les filles, ze les trouve toute seule. C'est dans les pazes qui sont roses."
    Oui je suis ravie quand je la vois jouer à la dînette !
    Oui, je préfère la voir caliner ses poupées - je fais partie de ces attardées qui ont joué tardivement à la poupée - que de se ruer sur les circuits électriques de ses frères !
    Oui, je suis un peu perplexe quand je la vois passer des journées entières à em... ses frères qui aimeraient bien jouer au foot, sans Miss Univers enchantée de se rouler dans la boue - "SS'est pas grave Maman, c'est zuste de la boue !"- .
    Oui, je veux que ma fille soit un soupçon féminine !... mais sache également manier la perceuse...
    Non, je n'ai rien contre le fait que les mecs aiment les voitures et les filles les poupées. Et je n'ai rien non plus contre le fait qu'ils jouent ensemble, échangent et partagent leurs jouets !
    Je ne comprends pas que des femmes osent se battre au nom de la discrimination et du sexisme contre ces catalogues de jouets qui font rêver les tout-petits en attendant le Père-Noël...
    J'entends d'ici, un des mes frères me dire "Tout fout le camps ma bonne dame !"... Ey là, je lui donnerai raison ! Il y a des choses tellement plus importantes... Comment ces femmes espèrent-elles garder leur crédibilité et faire avancer les choses... plus sérieuses ?