Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

journée

  • 8 mars ?

    1218083984.jpg
    Demain, journée internationale de la femme. Dédiée par la France à Ingrid Bétancourt. Un symbole. Un soutien. A quand sa liberté ?

    Demain, journée internationale de la femme. Polémique. Pourquoi une journée par an ?

    Demain, journée internationale de la femme.  Des femmes.

    De ces femmes, qui, peut-être, en face de chez vous vivent l'angoisse au quotidien. Celle de ne savoir si elles pourront remplir l'assiette de leurs enfants à la fin du mois. Celle de devoir se taire sous les coups. Celle de cumuler échec sur échec dans leur recherche d'emploi, car ellles sont trop... trop de fois Maman, trop vieilles, trop diplômées... trop, quoi !

    De ces femmes qui, loin de chez moi, envieraient ma vie, si elles pouvaient imaginer le confort, l'insouciance de l'occidentale que je suis, que nous sommes, même si nos journées ne riment pas toujours avec bonheur.
    De ces femmes qui envieraient ma vie, si elles pouvaient imaginer qu'à l'autre bout de la planète d'autres femmes ne tremblent pas à tout heure avant de n'opter pour la résignation, à l'idée que leur enfant va mourir de faim ou va s'escrimer dans un champs de coton quinze heures par jour pour quelques pièces de monnaie par semaine...

     

  • Du vécu

    Une petite histoire si réaliste que vient de m'envoyer ma meilleure amie ** 

    Un jour, un homme rentre du travail pour trouver le chaos qui règne à la maison.                                               
    Ses enfants, encore en pyjama, jouent dans la boue du jardin. 
    Sur le gazon, tout autour de la maison, il y a des cartons de repas congelés et des boîtes de jus de fruits par terre.        Quand il entre dans la maison, c'est encore pire :           
    La vaisselle sale est éparpillée dans toute la cuisine, le repas du chien est renversé sur le sol, la vitre est brisée et traîne par terre sur une grande surface et il y a du sable par terre, sur la table de la cuisine et les meubles.  
    Dans la salle de séjour, il trouve des jouets, des vêtements et une lampe renversée.                                           
    A ce moment, l'homme a très peur qu'un malheur ait touché sa femme.                                                       
    Il se précipite au second étage et là, stupéfait, il trouve sa femme encore en pyjama assise dans le lit en train de lire un livre.                                                           
    Elle se retourne en souriant et lui demande :                 
     - Comment était ta journée ?                             
     - Mais que s'est-t-il passé ici aujourd'hui ?!?             
    Souriante...                                                 
     - Tu sais, chaque jour en rentrant, tu me demandes ce que j'ai fait durant la journée et quand je réponds que je me suis occupée de la maison et des enfants... Tu me dis : "C'est tout ?" Eh bien, aujourd'hui, je n'ai rien fait ! 

    ** Merci Steph ! Le titre de l'histoire : pour les mères au foyer qui ne font rien...

  • Une équipe

    Ce soir, je suis à côté de la plaque.
    Pas envie d'écrire. Juste de buller.
    Les journées parlementaires du Nouveau Centre : un franc succès. Une journée riche en rencontres, en discussions, en échanges. Avec une réelle notion d'équipe. Sentiment d'appartenir à une famille, au début d'une belle et grande aventure, forte de ses valeurs d'humanisme, d'ouverture, de langage vrai, de ses valeurs européennes...