Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

maison

  • Chance...

    Je viens de décider d'aller sur le back-office de mon blog, histoire de consulter les stats.
    J'ai donc chaussé mes lunettes (pour mieux voir les chiffres qui m'étonnent toujours autant ! Merciiiiiiiiii à toutes et à tous !).

    Et je n'ai pas résisté à la tentation... de faire une pause et de me défouler sur mon clavier. Je n'ai pas grand chose de passionnant à raconter, si ce n'est que la partie de Monopoly que faisait ma tribu s'est terminée en pujilat, que Cher et Tendre est coincé dans les bouchons (mais il est tout excusé par les suites larvées de la grève et par le fait que demain, c'est lui qui prendra le relais et travaillera depuis notre nid ! YES de chez YES ! A lui, les conduites, les devoirs, le frigo, etc. tout en suivant ses dossiers et en suppliant nos monstres de ne pas se créper le chignon alors que l'on a des coups de fil méga super importants à passer!!!! De temps en temps cela fait du bien
    d'échanger les rôles...), que les pommes de terre sautées du dîner des monstres "n'étaient pas assez sautées. Y a que Grand-maman qui sait les faire comme on les aime.", que j'écoute du Chopin en bossant (ça zénifie devant la foule de trucs qui me reste à faire avant demain), que... la vie, quoi !

    Une vie que je n'échangerais pour rien au monde, tant elle est dense, belle, souriante... et me fait souvent râler !
    Je sais que j'ai une chance incroyable de faire un boulot que j'aime.
    Une chance incroyable d'avoir les monstres que j'ai.
    Une chance incroyable que Cher et Tendre partage ma vie depuis très bientôt 15 ans (ouaouh... ça fait vieux... mais on - on est un cochon ! - nous n'avons pas vu passer ces années !).
    Une chance incroyable d'avoir la famille que j'ai, si soudée, si proche, si optimiste, trois frères et une Maman si dynamisants et bourrés d'amour.
    Une chance incroyable d'avoir autour de moi, quelques ami(e)s qui sont toujours là (Steph, Carol, Laurence, Robin, Cécile, etc.) pour m'écouter, m'accepter telle que je suis, comprendre que je ne suis pas toujours dispo, se moquer de moi quand j'ai besoin d'être remise droite dan mes bottes !
    Une chance incroyable de pouvoir rencontrer via la politique des personnes si différentes les unes des autres, si enrichissantes sur le plan humain, si chargées d'optimisme de faire bouger les lignes de notre société, de notre avenir à tous...

    "Un post méga optimiste" : voilà le commentaire de Cher et Tendre que les bouchons ont libéré... "Normal, tout va bien, tu vois la vie en rose, puisque tu travailles dans un bureau qui est désormais rangé *, dans un cadre donc plus agréable !" Que les Zommes sont terre à terre... ! ;o)
    * j'ai passé la journée d'hier avec l'aide de Grand-Ma à redonner visage humain à mon antre que j'aime surnommée ma tour d'ivoire... ou d'y voir !

  • Toutenvrac et patatrac

    - Un petit coup de pub pour Ecaterina qui cherche des blogueuses en Corèze ou désirant se rendre au salon du livre de Brive !

    - Test ADN : je ne sais quoi en penser... Évidemment on ne peut accepter une immigration sans limites, mais la notion de famille doit-elle se résumer aujourd'hui aux strictes liens du sang ? Je n'en suis pas certaine, loin de là ! Même si je ressens très fortement chaque jour, le lien charnel qui me lie à mes petits monstres...

    - Boulot, boulot... après un week-end bricolage : zavez-vous déjà fabriqué une énorme mezzanine à deux alors qu'on aurait pu du être quatre pour y arriver sans avoir de courbatures partout le lendemain (aujourd'hui !) ?

    - Zavez-vous déjà eu une terrible envie d'écrire des tas d'aneries, alors qu'il vous faut bosser et que vos dossiers doivent être bouclés ce soir, puisque vous serez en rendez-vous à Paris demain toute la journée ?

    - Zavez-vous déjà eu envie d'aller vous réfugier sous la couette avec un bon bouquin, alors que votre maison ressemble étrangement à un chantier ou une case après le passage d'un cyclone (linge à ranger, vêtements d'hiver en stand-by dans le bureau en attendant d'aller trouver leur place dans le dressing, salle de jeux à réaménager suite à l'installation de la fameuse mezzanine qui pèse un âne mort et ce avant samedi car n°2 fêtera avec une tribu de copains ses 9 printemps, etc.) ?

    - Zavez-vous déjà réfléchi au statut des professions libérales alias les zindépendants qui croulent en France sous les charges ? Moi, oui ! Du coup, je viens de clôturer ma boite... non, mais c'est pas possible de tout refiler aux caisses machins et aux caisses bidules ! Sans parler du Trésor public. Trésor qui ne cesse d'amasser !

    Autrement dit, je suis encore une fois un peu beaucoup de mauvaise humeur. Mais ça vous devez en avoir l'habitude ;o)

  • Autosatisfaction...

    Allez, un peu d'autosatisfaction, cela fait du bien parfois ! Surtout lorsque rien ne semble rouler dans le bon sens côté taf ;o((
    Hier, j'ai rencontré la Maman d'un copain de n°2. Discussion de Mamans : "mon fils est content de connaître le vôtre", "ils ont l'air de bien s'entendre", "ils ont passé l'après-midi à refaire la coupe du monde de rugby dans le jardin" (si, si, c'est vrai... pour preuve l'état du jean de Colin et la tronche de mon gazon qui a subit de nombreuses roulades !!!). Puis discussion plus perso... Point commun : nous travaillons toutes les deux chez nous. Certes, comme toutes les Mamans nous assumons le frigo, les devoirs, le planning, etc... mais en plus nous avons toutes deux une activité professionnelle ! Un vrai job, quoi ! Et toutes deux, terrées dans nos bureaux dès 8h45 nous avons pour compagnie quotidienne... nos ordinateurs ! Certes, on se sent un peu seules parfois... Mais, la jolie phrase de cette Maman (qui de surcroît est mon homonyme... les Karin, Carine, Karine sont des nanas bien !!!) me sert de bouée depuis hier quand j'ai envie de sortir de mes murs et... de mes gonds : "Travailler chez soi, cela n'est pas donné à tout le monde : il faut en être capable !"
    Voilà... ma petite crise d'autosatisfaction est terminée pour ce soir... mais j'avais envie de la partager avec vous ! *

    * un post en vert... couleur de l'espoir ;o)