Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

normandie

  • Carnet de campagne - 1

    cake.jpgA 16 jours (car on est presque demain) du 14 mars, une nouvelle petite chronique : Carnet de campagne ! Chronique que j'aurais aussi bien pu intuler "Oups !" :

    - tout d'abord un lien sur Facebook. Lien absolument délicieux, vers un événement incontournable : Pot de départ d'Alain Le Vern, ancien Président de Région qui aura lieu le... 22 mars ! Excellent ! J'adore cet humour complètement grinçant et décalé !

    - un saut à Rouen en fin d'après-midi pour une rencontre des colistiers de l'Eure et de Seine-Maritime avec François Fillon et Bruno Le Maire. Un moment sympa. Retour à la campagne (ma campagne, la verte campagne normande...). Dîner. Les trois monstres aux plumes. Yes ! je vais pouvoir reprendre mes dossiers et les terminer.

    - 21h30 : petit point téléphonique avec Grand-Ma, qui a pris en fin de journée sa casquette de super babysitter !
    - Demain, je... mais demain on est vendredi ?
    - Oui !
    - Oh... zutttttttttttttttt ! Demain, Madeleine (ma petite dernière) fête ses 7 ans à l'école !
    - Et alors ?
    - J'ai oublié de faire un gâteau pour la classe ! Je raccroche... je file dans la cuisine !
    Et voilà comment, à plus de 21h30, je me suis retrouvée en train d'improviser un gâteau au chocolat pour toute une classe... La vie à la campagne m'oblige, heureusement, à avoir des stocks...
    Et oui... une campagne au féminin, c'est aussi ça... ;)

  • NON ! Je ne plierai pas...

    n854229247_7454.jpgLe mois de janvier est interminable... Trop long. Trop fatigant. Trop ponctué de larmes, de nuits blanches, d'interrogations.
    Puis, toujours, cette petite lumière qui se rallume, cette petite voix qui me dit "Tu ne dois pas abandonner ! Tu ne peux pas te résigner ! Tu ne dois pas les laisser gagner !"
    Les ? Mais qui sont-ils ? Ceux qui cherchent par tous les moyens à me faire abandonner mon idéal... Ceux qui veulent me faire plier aux desiderata de petites baronnies... ou pseudo baronnies qui croient détenir le pouvoir suprème ! Ceux qui brandissent leurs minuscules expériences, bafouant les règles du jeu, négligeant l'amour des autres, snobant l'écoute, dédaignant l'humanisme ! Ceux qui, forts de leurs petits trônes loin des hautes sphères, rêvent de me faire baisser le poing !

    NON ! Je ne plierai pas... "Je suis comme je suis, je suis faite comme ça"... Les premiers vers d'un poème de Prévert que j'adore. J'en vois d'ici rire sous cape... "Elle nous cite un poème qui n'est autre que la plaidoirie d'une prostituée !"

    Dites ce qu'il vous plaira... Je ne vendrai pas mon âme ! Je ne vendrai pas mon idéal ! Je continuerai malgrè vos mots et vos coups bas, vos croche-pieds... Plus vous tapez, plus vous me donnez l'envie d'avancer, de me battre ! Me battre pour celles et ceux qui méritent le respect, pour celles et ceux qui ont besoin d'être épaulés,...

    Vous m'avez fait des bleus à l'âme (car moi j'ai une petite âme cachée quelque part...), mais vous ne m'avez pas décapitée !
    Vous m'avez fait des bleus à l'âme, mais vous ne m'avez pas enlevé mon envie de "faire bouger les lignes", de donner à chacun, un jour, les moyens de rires des petits barons qui n'osent pas... Un jour... sans doute très vite... Car avec tous vos coups, j'ai découvert que j'ai plus de force que je ne croyais !

  • Trait de génie ?

    Mon statut mis sur Facebook aujourd'hui : a compris pourquoi si peu de femmes s'engagent en politik !

    Puis en commentaire :

    S'engager en politique, c'est un choix... mais qui est lourd de répercussions !
    Il faut savoir jongler avec un emploi du temps qui ressemble à une course contre la montre et à de trop nombreux défis.
    Quelle différence par rapport à un homme ?
    Et bien, lui, bien souvent, n'a pas à être parfait en tout. Il n'a pas à être :
    - une parfaite Maman : qui suit les devoirs et les besoins de ses enfants, dispo 24/24 en cas de demandes, de besoins et même si ses chers petits ne demandent rien... le tout en oubliant qu'organisation rime parfois avec profil militaire,... Afficher davantage
    - une parfaite femme : souriante et aimable, toujours à l'écoute, maitrisant l'emploi du temps de sa moitié pour que Pauv' Chéri ne se sente pas délaissé, et qu'il n'ait pas trops de lourdes taches ménagères ou familiales à accomplir,
    - une parfaite maîtresse de maison : frigo toujours plein, linge ok, ménage au top, etc.
    - une parfaite employée : dossiers bouclés toujours en temps et en heure, et avec le sourire en cadeau bonux,
    - une parfaite élue : toujours au fait de ce qui se passe et... aimable et souriante, si possible un tant soit peu présentable,
    - une parfaite amie : toujours à l'écoute et dispo, sensible et souriante, partante pour un café-copines même si son agenda n'a plus une ligne de libre,
    - et... la perfection n'est pas de ce monde ! alors...