Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

nouveau

  • C'est officiel !

    Cela fait plusieurs jours que cette lettre est sur mon bureau. Plusieurs jours que je voulais en parler sur ce petit blog... mais pas eu le temps !

    Alors voilà : c'est officiel... j'ai été nommée par Hervé Morin, président du Nouveau Centre, et Philippe Vigier, secrétaire général du Nouveau Centre, "Secrétaire nationale en charge de la famille".

    Immense plaisir. Grand honneur... Tant d'années à me plonger dans tout ce qui nous concerne. Nous ? Tribus, familles composées, décomposées ou recomposées, monoparentales, frateries, générations seules ou soudées... 

    Mais je n'entends pas porter seule les idées que je veux défendre. Je veux avant tout être porte-parole de nos idées, de nos arguments qu'ensemble nous allons construire, enrichir, discuter... Pour ce faire, je veux créer un groupe de travail en ligne... Pas un groupe de travail  "planplan"... Non ! Ô grand non ! Un "truc" où ça swingue et ça discute ferme le morceau... Surtout pas fermé à celles et ceux qui ne partagent pas mes idées à 100%.

    Vous l'aurez peut-être remarqué... Il y a désormais une nouvelle rubrique sur ce blog "Famille - Nouveau Centre"... Certains diront "Oh, mais tu as une nouvelle famille ?"... Une famille d'amour... : ma famille, ma tribu ! Et une seconde famille - j'ai cette chance - : une famille d'idées et de valeurs. Cette rubrique se fera l'écho de l'évolution de NOTRE travail.

    J'ai l'immense joie de vous inviter à discuter au coin du web, pour, ensemble, faire bouger les lignes...
    Qui m'aime, me suive ! Ou plus justement, me contacte :)

     
  • Revue de...

    Samedi 13 février... Déjà !

    Pas eu le temps de mettre ce pauv'petit blog à jour !

    Donc en vrac, les dernières news :

    - mon adododo est parti ce matin au ski... sans parka ! Coups de fil. Coups de gueule. Pétage de câble pour moi ! Un coup de speed et de voiture plus tard : tout est réglé, sa parka arrivera par la Poste lundi... Et il a trouvé une bonne âme pour lui en préter une en attendant ! Pfffff !

    - je suis candidate sur la liste de la majorité présidentielle dans l'Eure, en 12e position, pour le Nouveau Centre !

    - A lire : http://www.lefigaro.fr/politique/2010/02/13/01002-20100213ARTFIG00174-quand-morin-s-interroge-sur-la-strategie-d-union-avec-l-ump-.php

    - A signer en urgence : une pétition lancée par Femmes au Centre, pour aider les parents des enfants en cours d'adoption en Haîti. Merci de faire tourner l'info à vos amis, contacts, etc. !

    Pas le temps d'en raconter plus... Pas envie. Besoin de recharger les batteries. Loin de tout. Dans mon canap' au coin du feu...

  • Voilà pourquoi...

    Parfois, on me demande : "Pourquoi, la politique ?"
    Ce à quoi je réponds : "Pour faire bouger les lignes, pour faire évoluer notre société."

    Parfois, on me demande : "Pourquoi le Nouveau Centre et pas un autre parti ?"
    La réponse, ce n'est pas moi qui l'écrirait... Je préfère pour une fois reprendre les mots d'un autre. Un peu "jalouse" de ses mots si justes...

    "Que veulent les centristes sinon réussir à bâtir une société à la fois libre et juste ? Comment ne serions-nous pas très à l’aise dans ce monde nouveau dont la liberté est le principe, nous dont la philosophie repose sur la défense et la promotion des libertés, individuelles et collectives ? Les centristes veulent aider la France à s’inscrire dans ce temps, à retrouver le rythme de l’histoire, à renouer avec la jeunesse du monde. Oui, étrangement, la France semble à l’écart, alors que notre passion pour la liberté a donné les moments qui comptent parmi les plus glorieux de notre histoire et les pages les plus brillantes de notre tradition philosophique. La liberté semble nous inquiéter alors que nous la revendiquons toujours comme notre identité profonde. Plus grave encore, notre pays apparaît de plus en plus comme celui, inquiet, qui troque des sécurités contre des libertés, risques qu’ont si bien décrit Tocqueville et Bertrand de Jouvenel."

    "Les centristes doivent avoir le courage de promouvoir franchement la liberté économique et, en particulier, la liberté d’entreprendre, celle qui combine la réussite personnelle avec le progrès matériel de la collectivité dans son ensemble. Il est très préoccupant pour notre pays de constater que plus personne ne semble pouvoir revendiquer cette liberté sans être aussitôt qualifié d’"ultralibéral", formule qui est une sorte d’équivalent du cynisme absolu ! "

    Certains d'entre vous viennent peut-être de découvrir ces mots. Lisez. Relisez.
    Certains d'entre vous auront sans doute reconnu l'auteur de ces mots... Hervé Morin (Le Figaro, 14 mars 2008)