Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

réanville

  • Le 22, c'était hier...

    Hier, après un instant de découragement, un instant de blues... le moral a repris le dessus ! Le moral ainsi que ce que j'ose qualifier d'esprit combatif !
    Pas question de baisser les bras. 7 millions de Français ont comme moi dit non à un paysage politique classique, non aux éternels affrontements droite-gauche, non à une France divisée. Alors pour ces 7 millions de Français il faut continuer... Le premier tour de la présidentielle est passé, mais d'autres échéances électorales nous attendent : les législatives.
    Pour avoir, au parlement, une représentation forte de la France que j'aime, de cette France qui bouge, il faut continuer ! Cela passe par des coups de fils de militants et sympathisants à qui il faut faire passer ce message. Cela passe par des remerciements par mail à toutes ces personnes qui ont donné leur temps pour défendre nos idées, celles de l'UDF. Cela passe par un dynamisme qui ne doit pas s'éteindre, même si la fatigue accumulée ces dernières semaines m'inciterait plutôt à "chaise-longuer"... Non ! Il faut entretenir ce merveilleux réseau que nous avons monté dans notre circonscription pour porter toujours plus haut les idées que partagent plus de 7 millions de Françaises et de Français !
    Et petite gloire perso : les plus de 20% de voix que François Bayrou a totalisé dans mon village... Pour ces personnes qui vivent à côté de chez moi, qui partagent mon quotidien, que je rencontre à la sortie de l'école ou lors de ballades avec mes petits monstres, je dois continuer. Nous devons continuer !