Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

résistance

  • De l'autre côté du Rhin

    9d4fe3fe0eeb283feeaadaa7e05a5f9e.jpgJe viens de remonter dans mon bureau après m'être accordé une pause télé... Les derniers jours de Sophie Scholl, sur Arte... Ce nom me disait quelque chose.
    Me voilà replongée plus de 25 ans en arrière. Ado en cours d'allemand - ma première langue. Je découvre alors Die Weisse Rose. Je découvre la résistance Résistance de l'autre côté du Rhin.
    On ne nous disait rien en cours d'histoire. Rien de ce mouvement étudiant. Rien de ces étudiants à peine âgés de vingt ans, rien de ces hommes ni de ces femmes qui ont osé bravé, au péril de leurs vies, le pouvoir hitlérien... Allemagne dont on ne nous apprenait pas l'histoire...
    Mais, heureusement, il y a eu ce cours d'allemand. Un cours que je n'ai toujours pas oublié... contrairement au nom de ma prof et aux pièges grammaticaux de la langue de Goethe... langue que j'aime écouter, même si le temps passant, je ne comprends plus grand chose, malgrè dix ans d'études... Le temps passe. Mais on n'oublie pas tout. Pas l'essentiel.

    http://www.cheminsdememoire.gouv.fr/page/affichepage.php?idLang=&idPage=2557

  • Au clair de la lune

    Au clair de la lune, mon ami Pierrot.
    Prêtes-moi ta plume, pour écrire un mot...

    Pierrot s'est envolé. Pierrot m'aide à écrire ces mots. Avec ou sans plume. Juste avec un clavier et ses quelques touches.
    Pierrot, c'est cet homme qui s'est fait la malle vers d'autres lieux. Mes enfants diraient qu'il est au ciel. Lui, l'ami Pierrot, préfèrait sans doute d'autres mots.
    L'ami Pierrot, c'est ce grand oncle. Mon grand oncle que j'ai redécouvert aujourd'hui, jour de son inhumation. Mon grand oncle, c'est LE grand homme que j'ignorais. Pour moi, Pierrot rimait tout simplement avec bon vivain, bonnes blagues, résistance et... rugby !
    Aujourd'hui, j'ai redécouvert une grande figure du monde du ballon ovale.
    Aujourd'hui, j'ai redécouvert un grand nom de la Résistance, au niveau national.
    Aujourd'hui, j'ai découvert un grand nom du Parti communiste.
    Autant de découvertes qui riment avec une grande leçon de vie, une grande leçon de morale et d'humanisme...
    Jamais cet homme n'a étalé ses faits de guerre. Jamais cet homme n'a abordé avec hargne la politique.
    Voilà ce qui a marqué cette journée... Je me revoyais quelques jours plus tôt lire des mails emprûnts d'acide. Je me revoyais quelques heures plus tôt écouter les uns cracher sur les autres... me posant des questions sur politique et cruauté.
    Ce soir, je sais qu'idées et idéaux peuvent ne pas faire l'objet de déchirements, de haine et de méchancetés... mais tout simplement de convictions et d'humanisme...
    Merci Pierrot !