Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

reve

  • Pourquoi ? Parce que ?

    poin.jpgNon ! Elle ne cèdera pas... Elle ne pliera pas.
    Ils ont beau tout faire car elle les gène, ils ne lui couperont pas les ailes.
    Elle réussira à s'envoler par delà leurs frontières, à demonter leurs interdits.
    Ils taperont. Elle se redressera. Animée par ses rêves, et toujours plus enragée. Avec cette petite phrase dans la tête "en toute circonstance, garde la tête haute. Si tu le veux, tu y arriveras ma fille". Il n'est plus à ses côtés pour l'aider à construire ce monde dont elle rêve, mais elle l'entend. Toujours. Elle l'entend et les larmes de colère se bousculent.
    Pourquoi ? Pourquoi ne veulent-ils pas la laisser tenter de faire bouger les lignes ? Sans brutalité. Juste à sa manière, juste avec ses mots et l'amour qu'elle porte à l'Homme. Pourquoi ne veulent-ils pas comprende qu'elle n'a qu'un rêve : construire la société dans laquelle elle souhaite que grandissent ses enfants et petits-enfants - et non leur piquer leur place ! ?
    Pourquoi tant d'acharnement ?
    Peut-être parce qu'elle revendique sa liberté ?

     

  • Drôle de rêve

    bonbon.jpgCette nuit j'ai rêvé... j'ai fait un beau et délicieux rêve.
    Tous les mails que je recevais pour le boulot étaient accompagnés d'une pièce jointe.
    Et en cliquant sur chaque pièce jointe, sortait de mon écran une grosse boite de bonbons ou un ballotin de chocolats.
    Les meilleurs, bien entendu ! Enfin, ceux que je préfère...

    Ces quelques lignes ne riment pas à grand chose. Mais c'était si agéable, si joli, que j'avais envie de partager ce drôle de rêve,... si loin de l'actualité morose et de cette pluie qui s'obstine à pleurer :))

  • Premier dimanche

    En ce premier dimanche de l'Avent, la maison a commencé à se parer de rouge et d'or, de bougies et de coeurs, de trolls et d'étoiles.
    En ce premier dimanche de l'Avent, Petite Chérie, notre petite dernière, m'a déclaré avec sérieux :
    - C'est joli la maison, Maman. Mais tu sais, moi je sais...
    - Que sais-tu mon ange ?
    - Je sais que le Père Noël, c'est toi et Papa !
    En ce premier dimanche de l'Avent, il n'y a plus que moi qui croit vraiment au Père Noël. A moi de me battre pour conserver cette magie, cette magnifique histoire d'amour entre mes enfants et l'imaginaire, entre nous et le rêve.