Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

royal

  • Bonheur et purgatoire

    Il est des soirs où le bilan de la journée est plus que positif, même si la fatigue est là.
    Des soirs qui sentent bon l'été, même si il pleuviote, même si les enfants ne veulent pas aller se coucher, même si Cher et Tendre est à l'autre bout de la France en séminaire.
    Des soirs où j'ai envie d'abattre des montagnes, tout simplement parce que quelqu'un m'a fait des compliments de mon boulot !
    Pas évident lorsque l'on est seule face à son écran à longueur de journée, enfermée dans sa tour d'ivoire - qu'est mon bureau où règne un souk sans nom -, d'arriver à estimer la valeur de son travail. Et là, un simple "je vous fait une confiance totale" a le don de parer cette soirée d'une certaine magie...
    Je suis CONTENTE. Même si mes vacances, ou plus justement nos vacances seront écourtées (d'aillleurs si vous avez un bon plan entre le 11 et le 25 août en Bretagne , les pieds dans l'eau sans casser notre tirelire, je suis preneuse !!!!). Contente aussi car Cher et Tendre a partagé ma joie par téléphone, tout comme Grand-Maman, d'ailleurs.
    Mais attention, toutes ces joies ne m'incitent par pour autant à une tolérance sans borne à l'égard du ridicule d'un certains certaine énergumène politique, reniant ses promesses sans nom faites durant la campagne présidentielle, déclarant avoir promis le SMIC à 1500 euros et la généralisation des 35 heures, quasiment contrainte et forcée... n'est-ce pas Miss Ségo ? Et tout ça après nous avoir débalé ses histoires de coeur lors que chacun guettait les résultats des législatives  ;o) 
    On dit que le ridicule ne tue pas. Bien heureusement pour elle, sinon elle serait sans doute en train de saluer Saint Pierre et tous ses accolytes au Paradis purgatoire !

  • Présidentielle - résultats à La Chapelle Réanville

    2/3 pour Sarko
    1/3 pour Ségo

    Voici en gros les résultats dans mon village où le taux de participation a été - comme partout en France - élevé.

    A suivre ! Mais le résultat national semble être - toutes proportions gardées - sur la même ligne que mon village.
    Nous, nous sommes allés voter en famille et... en vélo, profitant des rayons du soleil qui doit bouder la Normandie durant toute la semaine prochaine.

  • Pas si loin, finalement

    Une toute petite note, pour vous dire que je suis loin de vous. Ma tête est à mille kilomètres de la politique, même si, étrangement, j'ai passé aujourd'hui plus de 11 heures, à bosser sur ce sujet !
    Loin de vous. La tête absorbée par cette course contre la monte que sont nos vies. Roue qui tourne inéluctablement. Temps qui passe vite, si vite, trop vite.
    Loin de vous. Penchée sur mon nombril, à essayer de comprendre mon imperméabilité "si imperméable" face au décés d'un membre de ma famille. Peut-être parce que j'ai trop eu mal quand Papa a tiré sa révérance, après trop de souffrances, il y a de ça bientôt quinze ans. Peut-être parce que j'ai encore mal de son absence. Peut-être parce que je veux ignorer la souffrance. Peut-être parce que j'aime tant la vie. Peut-être parce que la vie qui est autour de moi, qui est en moi est plus forte que tout. Peut-être parce que - vous allez me trouver gnangnan cuculapraline ! - je suis entourée d'amour et suis pleine d'amour, ce qui me donne une force incroyable, la force d'avancer contre vents et marées. Merci à ceux qui m'entourent (Cher et Tendre, mes monstres, Maman, mes supers brothers et leurs tribus, mes cop's d'enfer, mes zamijobs, les tracteurs de la 5e, tous...) de votre force qui me rend si forte... tant et si bien que je crois que ce soir je vais me scotcher devant la télé... pour suivre le débat des deux zigotos et... me replonger dans... la politique :o)))