Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

santé

  • Pour la région que nous aimons !

    Avec 198 médecins pour 100 000 habitants en 2008, le département de l’Eure est le laissé pour compte de l’hexagone.

    Au 19e rang sur 22, la région Haute-Normandie figure, elle aussi, en queue du peloton des régions françaises sur le plan médical.

    normandie.jpgDes chiffres qui parlent d'eux-mêmes... mais pour en parler, pour chercher ensemble des solutions, venez participer à une réunion publique ce jeudi 5 novembre à 19h à Bernay (Salle capitulaire - Abbaye de Bernay).
    Le thème de cette réunion : "Santé et ruralité : l’Eure ne doit plus être un désert médical".
    Moi, j'y serai ! Notre région est trop belle parée de ses couleurs d'automne, notre département est magique jouant de la diversité de ses paysages, les habitants de notre département vallent que l'on se batte pour et avec eux... Soyons optimistes et défonçons-nous pour la région que nous aimons !

  • Sinon tu t'ennuierais...

    Ce matin, je fredonnais "Je suis grande, je suis raisonnable, Je donne l'exemple, je suis responsable" (http://www.deezer.com/track/798341). Ma petite choupette m'a alors regardée avec ses grands yeux noisette... offusquée... "Maman, mais c'est pas vrai ! Tu n'es pas raisonnable ! Sinon tu t'ennuierais... et nous aussi !"
    La raison... voilà ce qui me ronge, petit à petit... Pas envie ni besoin de me plaindre, juste faire un constat.
    Rivée, prisonnière provisoire d'une atèle, je ne suis plus libre depuis plus de trois semaines. La raison doit faire partie de mon quotidien. Encore quelques semaines, plus que quelques semaines... Je dois patienter, je le sais. D'autres vivent des situations bien pires... Certes...
    Mais merde ! J'ai besoin, j'ai soif, j'ai faim de cette liberté ! Liberté de choix, liberté d'agir, liberté de dire... seule, comme une "grande", sans raison, juste au feeling, en toute franchise, avec ma rage de vivre, sans larmes, avec envies, avec vie... pouvoir à nouveau crier mes coups de coeur et mes colères, pouvoir courir après les secondes, donner et partager mes coeurs et mes rires, devoir grignoter des instants de calme,... vivre comme j'aime et aimer comme je vis.
    http://www.deezer.com/track/2653089

  • Autour de moi

    194.JPGLa météo étant - provisoirement - placée sous le signe du soleil, voilà plusieurs jours que je passe mes aprés-midis dans une chaise-longue.
    Observer la nature. Les mésanges qui volent de branches en branches. Les jacinthes qui s'épanouissent et libèrent leur parfum. Le ciel qui se fait changeant à chaque minute... Puis m'endormir. 203.JPG
    Hier, bercée par la B.O. de Au delà des murs, je me suis évadée. J'ai réussi à fuire cette chaise-longue à bayadère... Les montagnes étaient vertes... Les herbages immenses... Les cieux colorés... J'étais là. Dans cette immensité... Et je courrais de clairières en champs, d'arbres en buissons de framboisiers sauvages. Je courrais toujours plus vite, au son de cette musique des Balkans. Instant de liberté infinie. Instant délicieux. Puis... bing ! Un enfant a heurté ma chaise-longue me ramenant à la réalité. Choc. Violent. Je suis là et bien là. Coincée. Verrrouillée.
    200.JPGAujourd'hui, pour varier les plaisirs, j'ai décidé de regarder autour de moi avec un appareil photo... histoire de ne plus gamberger sur tous ces avis qui me viennent d'ici et d'ailleurs : "Vu ta chute, on pense que l'opération est quasi incontournable !", "la priorité c'est que ton genou se ressoude, donc que tu ne bouges pas !"... Demain, j'en saurai sans doute un petit peu plus... Mais demain, ce n'est pas là, maintenant...