Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

vie

  • Pas de quoi en faire des montagnes !

    Retour d'école, aux alentours de 17 heures. Surprise ! Dans le jardin, l'un de nos poules... N°2 l'atrappe et s'en va d'un pas tranquille vers le poulailler, suivi de n°3 qui lui prodigue des conseils en matière de port de poules.
    "Fais attention à ne pas la serrer trop fort !" "Non, pas comme ça, elle va te piquer"... Ma fille est devenue une vraie rurale, limite "plouquette" (!).
    Mes deux juniors reviennent du poulailler, affichant des visages "de circonstances".
    N°2  : "Maman, il y a un blem... L'autre poule est morte !"
    N°3 : "Oui et vraiment morte, Colin m'a dit qu'elle est toute raide ! Et elle a la tête 'couic' en bas..."
    A coup de béquilles, je vais donc, au fond du jardin, constater le décés de cette brave pondeuse... me triturant les neurones sur les réactions des enfants, une fois la mort de ce volatile avérée...
    - Qui va chercher un sac poubelle ?
    - Pour quoi faire ? m'interroge l'aîné des juniors.
    - Pour la jeter ! répond Schroumphette... On va pas la manger, puisqu'elle la tête qui est en bas ! - je ne comprends pas le rapport mais n'insiste pas, étonnée du sang froid de n°3.

    Un cadavre... Madeleine a bien envie de voir ça de plus près... "Ouahou... Regarde Maman, elle a les yeux tous blancs... Et elle a le corps tout raide... On dirait une poule morte dans un film... C'est trop beau ses yeux tous blancs."

    La poulette ayant rejoint la benne à ordures, nous partageons un gouter bien mérité.
    Et n°3 de commenter une fois de plus "Oh, j'espère que c'est pas la poule qui pond qui est morte !" - oui... sur deux poules une seule produisait jusqu'à aujourd'hui un oeuf quotidien, mais comme on ne savait pas laquelle faisait grêve, aucune n'a terminé entourée de carottes et autres petits légumes... -
    Et n°2 : "Oh, puis c'est qu'une poule ! Notre chat va bien, alors tout va bien !"

    Comme quoi, parfois, souvent, trop souvent, on se triture le cerveau dans tous les sens, craignant le pire pour nos petits chéris... et il n'y a pas de quoi en faire des montagnes ! ;)

  • Explosion de couleurs et de vie !

    tulip.jpgCet après-midi, je me suis laissée bercer par le vent... Sieste au soleil, dans un jardin où toutes les fleurs pointent leur nez et se battent pour être les plus belles. Du jaune au rouge, sans oublier le bleu... Explosion de couleurs et de vie ! Cette nature, si sereine, si belle, me donne chaque jour des leçons ! Non, je n'ai pas fumé le gazon ! Non, je n'ai pas pris trop le soleil (si ce n'est qu'on croirait que je rentre de longues vacances au ski... lol) !
    Leçons de ténacité... L'hiver dernier a été dur, très dur pour cette nature qui m'entoure. Et combien je suis surprise de constater qu'elle a trouvé la force de résister au froid venu de Sibérie, pour mieux renaître aujourd'hui !
    Leçons de patience et de sérénité... Chaque fleur a pris le temps de se réveiller, de pousser, de grandir,  pour mieux embellir mon jardin, pour mieux rayonner,...
    Leçons de vie... Le temps est venu pour chacune de ces jonquilles, jacinthes, primevères, tulipes, ou du si discret myosothis de vivre l'espace d'un printemps. Le temps est venu pour chacune de ces fleurs de profiter de sa vie... parfois trop éphémère... Elles savent qu'elles reviendront en force l'année suivante, mais semblent néanmoins savourer chaque instant, chaque rayon de soleil.
    Besoin vital, animal, parfois incompréhensible pour beaucoup, de me retrouver, de reprendre force, juste en regardant la terre, mes terres normandes...

  • Devine...

    - Devine ce qui est vert, qui monte et qui descend !
    - Un petit pois dans un ascenseur !

    - Devine ce qui est vert et qui devient rouge quand on appuie sur le bouton !
    - Une grenouille dans un mixer...

    Echange culturel avec n°2, sur la route du retour de l'école...

    - Devine ce qui est vert et marron !
    - Euh... je ne sais pas !
    - Bêh,... un arbre !

    Petite chérie s'est mêlée de la conversation, sans saisir l'humour de son frère...

    Instants de partages avec ma tribu. Instants que j'aime...

    Nous avons repris nos habitudes... fin des vacances de la Toussaint oblige.

    Le travail a lui aussi repris... un peu plus tôt. Dès lundi. Un rythme à reprendre. Jouer à nouveau à jongler avec ma multitude de casquettes, en essayant de ne pas faire de faux pas... Je dois y arriver, même si, parfois, j'enverrai bien tout bouler pour me délecter de longs moments de détente. Je dois y arriver car... je n'ai pas le choix et que, finalement, ce rythme me convient. L'option charentaise n'est pas faite pour moi, soyons lucide ;o)